Quartiles

Les quartiles séparent les résultats de l’échantillon en 4 sous-groupes contenant 25 % des observations de l’échantillon. Chaque quartile représente ainsi un quart de l’échantillon. Le fractionnement en quartile est plus grossier et plus flou que celui en centile. À cet égard, l’interprétation se limite généralement à indiquer dans quel quartile se situe le score à l’étude. Il n’est pas recommandé d’employer l’interprétation des centiles car le score à l’étude peut se trouver à la limite inférieure ou encore à la limite supérieure du quartile. En ce sens, dire que 50% des scores sont inférieurs à un score se trouvant dans le second quartile n’est pas très précis et peut facilement porter à confusion.

Le premier quartile délimite le quart inférieur de la distribution (le premier 25 %) Cela signifie que 25 % des membres de l’échantillon normatif ont obtenu un score inférieur à celui du point de coupure.

Le second quartile comprend 25% des observations situées entre le point de coupure précédent de 25% et la moyenne qui coupe l’échantillon à 50%.

Le troisième quartile délimite le quart supérieur de la distribution (le dernier 25 %). Cela signifie que 75 % des membres de l’échantillon normatif ont obtenu un score inférieur à celui du point de coupure).

L’espace entre le premier quartile et le troisième quartile est appelé intervalle interquartile.