Validité incrémentielle

La validité incrémentielle concerne l’apport supplémentaire d’un instrument psychométrique dans une situation donnée. Il s’agit de vérifier si et à quel point l’instrument permet d’obtenir de l’information supplémentaire au-delà de l’information offerte par d’autres sources ou instruments pertinents. L’ajout de cette mesure augmente-t-elle la prédiction d’un critère donné? L’instrument permet-il d’obtenir de l’information qu’il est impossible d’obtenir autrement? Un inventaire ayant une bonne validité incrémentielle dans un contexte donné est un instrument qui permet d’augmenter de façon significative (suffisamment pour en justifier les coûts d’administration, de cotation et d’interprétation, ainsi que le temps supplémentaire demandé aux personnes évaluées pour sa passation) l’information obtenue ou la prédiction d’un critère.

Par exemple, on pourrait vérifier si l’ajout d’un inventaire de personnalité à un processus de sélection de personnel qui  compte déjà une entrevue et la consultation du CV permet une meilleure sélection des personnes candidates. S’il s’avère que la sélection est significativement améliorée par l’ajout de l’inventaire de personnalité, on dira qu’il  a une bonne validité incrémentielle.

La validité incrémentielle peut également servir à évaluer la pertinence d’un nouvel instrument psychométrique qui mesure un construit qu’il était déjà possible de mesurer avec des instruments existants. Une étude de validité incrémentielle pourrait permettre de vérifier si le nouvel instrument offre une meilleure évaluation du construit ou s’il  permet d’améliorer les prédictions qui sont faites en évaluant ce construit. La validité incrémentielle d’un instrument pourrait également être démontrée par d’autres avantages liés à son utilisation. Par exemple, un nouveau test d’intelligence qui mesurerait aussi bien le QI que les autres tests d’intelligence et permettrait d’aussi bonnes prédictions sur, entre autres, la performance scolaire et professionnelle, mais qui nécessiterait  moins de temps passation ou de cotation, démontrerait une bonne validité incrémentielle.